Chronique Pristina de Toine Heijmans

EMMANUELLE GEORGE, Librairie Gwalarn, Lannion

Lauréat du prix Médicis étranger en 2013 pour En mer (10/18), le Néerlandais Toine Heijmans livre ici un troublant roman-enquête sur les demandeurs d’asile en Hollande.

Le style de ce roman est abrupt, voire même administratif, un tantinet glaçant. À l’image de son sujet et d’un de ses personnages principaux, Albert Drilling, fonctionnaire efficace et aguerri du gouvernement néerlandais, au costume impeccable et à la valise à roulettes toute proprette. Sa mission ? S’assurer que les demandeurs d’asile retournent dans leur pays d’origine lorsque toutes les procédures légales d’accueil ont été épuisées. Son dossier du moment ? Retrouver une jeune femme demeurée illégalement sur une île au large de la côte nord de la Hollande. Seul indice, un nom, Cira Dosta, même pas une photo. Avec assiduité, ruse et professionnalisme, Albert Drilling interroge les îliens, le bourgmestre, les commerçants, les pêcheurs, etc. L’enquête démarre, l’enquête piétine et les surprises ne manquent pas, ni les voyages… La jeune femme, « l’illégale » et son parcours de déracinée, de réfugiée, se dévoilent en un plaidoyer et une réflexion sur l’identité et la liberté. « Transformée en Néerlandaise » depuis des années, elle s’avère d’autant plus difficile à traquer, démasquer, déraciner à nouveau. Et à quoi bon finalement ? La jeune femme veut désormais choisir les modalités de son départ. Le dossier sera-t-il jamais classé ?

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@