Chronique Eh bien dansons maintenant ! de Karine Lambert

Emmanuelle George Librairie Gwalarn (Lannion)

Est-ce bien raisonnable pour des octogénaires de laisser parler leur cœur ? Assurément clame Karine Lambert dans son nouveau roman. L’amour n’a pas d’âge et c’est tant mieux.

« Ça va aller », chuchote Marguerite aux obsèques de son mari, le notaire. « Ça va aller », répète-t-elle à son fils et sa belle-fille, tout comme à son petit-fils chéri Ludovic, plusieurs semaines après la mort d’Henri. Eh bien non, ça ne va pas du tout dans la tête, le cœur et le corps de Marguerite, puisqu’elle ose enfin admettre qu’elle a mené pendant des dizaines d’années une existence morne et austère, à l’abri du besoin, certes, mais sans l’essentiel, la joie, les rires, la passion. « Rien ne va plus ! », pleure Marcel depuis que sa femme, son premier et grand amour, est morte brutalement. Seul, ce bon vivant épris de nature et de musique, broie désormais du noir. Pourtant, par un heureux concours de circonstances, les chemins de Marguerite et Marcel se croisent... Cupidon n’est pas loin. Dans cette comédie romantique au ton juste et inspiré, Karine Lambert interroge et explore avec tact la naissance et l’épanouissement d’un amour « du troisième âge ». Un amour au-delà des conventions, des reproches familiaux et des réticences intimes, qui pimente la vie « comme la surprise que l’on n’attendait pas ». Une histoire pimentée d’humour, de bienveillance et de respect qui met du baume au cœur.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@