Chronique L’Administrateur provisoire de Alexandre Seurat

Emmanuelle George Librairie Gwalarn (Lannion)

Découvrant au début du récit que la mort de son frère résonne avec un secret de famille, un jeune homme interroge ses proches. Face à leur silence, il mène sa recherche aux Archives nationales. Il découvre que son arrière-grand-père a participé à la confiscation des biens juifs durant l’Occupation en tant qu’administrateur provisoire, et qu’il ne s’est pas contenté de « gérer en bon père de famille » les entreprises de ses « administrés ». Là où tous les documents sont authentiques, cette enquête familiale et historique dévoile ce que fut cette fonction « provisoire » sous Vichy. En portant un regard original sur la Collaboration, focalisé sur le processus de spoliation, Alexandre Seurat confirme son talent dans un roman bouleversant, écheveau littéraire remarquablement tissé de fiction et de réalité. Secret de famille, enquête historique, mensonges et rumeurs, entre rêves éveillés et cauchemars obsédants de la petite et grande Histoire, tout sonne juste. La voix de ce jeune auteur est singulière.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@