Chronique Un promeneur solitaire dans la foule de Antonio Munoz Molina

Emmanuelle George Librairie Gwalarn (Lannion)

Voici un reportage passionné sur le réel, copieux et atypique. S'y plonger, c'est découvrir un texte engagé qui dénonce un monde de gaspillage et de surconsommation : un monde anxiogène. Ce qui prime ici, c'est la liberté. Liberté de l'auteur qui, avec crayon, carnet, ciseaux et de quoi enregistrer, a flâné dans les rues de Paris, New York, Madrid, Lisbonne, pour voir, écouter, collecter des prospectus, des publicités qu'il a découpés, copiés, collés. Et avec toute cette matière, il a composé de courts textes, des chroniques, des fragments, comme dans un journal intime ou un carnet de voyage. Ici, la frontière entre la réalité et la fiction est ténue. Cette liberté de voyageur du réel, il l'a prise avec ferveur en conviant des « grands » : Baudelaire, De Quincey, Pessoa. Au rythme de la vie, de ce qui est vu, entendu, éprouvé, Munoz Molina rend compte ici de la beauté et la variété du monde avec une érudition plaisante et lumineuse.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@