Chronique Rappeler les enfants de Alexis Potschke

Emmanuelle George Librairie Gwalarn (Lannion)

« Le bonheur d’enseigner », indique le bandeau de l’éditeur d’Alexis Potschke. Comme une réponse à un sujet de rédaction, voici sa « copie » : pétillante, sensible et illustrée de beaux instantanés de vie d’un collège de la grande banlieue parisienne. Le naturel et la modération motivent le propos de ce jeune professeur de lettres, visiblement compétent et bienveillant même s’il laisse parfois s’exprimer un peu de tristesse ou de nostalgie. Ici, on bavarde, on souffle, on progresse (ou pas). Fichu COD ! La politique, les attentats comme la mort d’un écrivain suscitent discussions et hommages. Les 6e sont hauts comme trois pommes, les 5e ou les 4e se mettent parfois à lire, les 3e envisagent (ou pas) l’avenir. Le dernier trimestre arrive trop tôt et les années scolaires forment des boucles, à donner le tournis. Puisse prospérer le bonheur d’écouter, observer, interroger, enseigner à ses élèves-enfants !

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@