Chronique Nos conversations du mercredi de Arrigo Lessana

Emmanuelle George Librairie Gwalarn (Lannion)

À peine cent pages et la magie littéraire opère. Sous la plume d’Arrigo Lessana, ces échanges entre un adolescent et son grand-père touchent à l’universel. Pour dire l’amour bien sûr, la mort aussi, le temps qui passe, les choix de vie, et conjuguer le passé pas forcément toujours à l’imparfait, car le conditionnel et le futur se rêvent aussi ici avec humour et bienveillance. Angelo rêve d’être informaticien, Arrigo était chirurgien. Entre eux, beaucoup de liens, celui d’une femme surtout, la mère du premier, fille du second. Partie trop tôt. Parler d’elle ensemble, c’est difficile ; parler de tout le reste à bâtons rompus, de sport, de coiffures, de théâtre, de voyages, de musique, etc., c’est réenchanter le monde et célébrer la vie. « C’est un livre d’écrivain qui a trouvé le ton le plus juste, le plus familier, le plus amical, un beau ton d’être humain pour dire jusqu’à quel point on peut accompagner ceux qu’on aime », écrit Emmanuel Carrère à son propos. Que dire de plus ? Une pépite !

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@