Chronique Ce que l'on sème de Regina Porter

Emmanuelle George Librairie Gwalarn (Lannion)

Fabuleuse saga familiale, plongée dans les coulisses de l’Histoire des États-Unis, le premier roman de Regina Porter est ambitieux et ludique dans sa construction et son propos. Un voyage littéraire, vif, parfois triste, souvent drôle et très addictif. Une fresque familiale, amoureuse et historique, à la construction fragmentaire magistrale qui fonctionne comme une machine à explorer le temps et l'espace, du milieu des années 1950 jusqu'aux débuts de la présidence d'Obama, auprès de deux familles américaines dont les destins s'entrecroisent. Entre la Géorgie, New York, le Vietnam et l'Europe, on y suit un casting copieux de «°héros du quotidien°» : noirs, blancs, métisses, avocat, soldat ou femme au foyer, jeunes ou vieux, qu'importe, ces «°voyageurs°» sont liés par l'amour, l'amitié, l'humour et l'Histoire. Imparfaits souvent, libres et heureux parfois. Vive, triste et drôle, cette saga intergénérationnelle est captivante, inventive et mémorable.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@