Chronique Les Petits Vieux d’Helsinki mènent l’enquête de Minna Lindgren

NULL

Emmanuelle George Librairie Gwalarn (Lannion)

Fait-il bon vieillir ? Sous la plume de Minna Lindgren, les petits vieux d’Helsinki mènent l’enquête et donnent l’exemple. Il est bon de rire un peu en attendant la mort !

Aussi loufoque qu’attachant, ce premier tome d’une trilogie donne le ton. Dans la résidence du Bois Couchant à Helsinki, gare au grabuge ! Un soupçon de viol, un pendu, un internement de force, la vie des petits vieux n’y est pas un long fleuve tranquille. Derrière une apparente sérénité, cet établissement pourrait bien s’apparenter à un mouroir, mais pas forcément très conventionnel. C’est ce que vont découvrir peu à peu trois nonagénaires pétillantes qui soupçonnaient déjà quelques dysfonctionnements fâcheux au sein de l’administration générale. Leur enquête comme leur tension artérielle ne vont pas tarder à s’emballer. Pourtant, grâce à l’humour, l’amitié, l’irrévérence, elles viendront à bout de bien des situations difficiles. Entre les déambulateurs, la surdité, les hôpitaux glauques, les services de démence, les repas à heure fixe, le professionnalisme très relatif des soignants, les ateliers de jeux et de mémoire, les feuilletons, les crapettes, les querelles avec la famille « proche », les désagréments corporels, les petits remontants comme les détours roboratifs en taxi et tramway, etc., un humour grinçant et d’extravagants rebondissements ponctuent ce roman vif et décalé, qui oscille entre comédie satirique et enquête policière.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@