Chronique En même temps, toute la terre et tout le ciel de Ruth Ozeki

  • Ruth Ozeki
  • Traduit de l’anglais (États-Unis) par Sarah Tardy
  • Belfond
  • 22/08/2013
  • 624 p., 22 €

Emmanuelle George Librairie Gwalarn (Lannion)

En même temps, toute la terre et tout le ciel est le premier roman de Ruth Ozeki à paraître chez Belfond. Gageons que ce ne sera pas le dernier. Entre réalité et imaginaire, ce copieux roman à tiroirs a vraiment de la carrure !

Voici une rencontre littéraire bouleversante entre deux femmes. Au Canada, Ruth, romancière et double de l’auteure, découvre sur une plage un sac plastique contenant une vielle montre, des lettres jaunies et le journal intime d’une lycéenne japonaise. Sans doute des débris emportés par le tsunami japonais, se dit-elle. Le journal est celui de Nao, jeune fille née au Japon et élevée aux États-Unis, puis de retour dans la péninsule à l’adolescence. Elle y dévoile peu à peu l’histoire de sa vie, les souffrances physiques et psychologiques d’une déracinée sauvagement martyrisée par ses camarades, la longue dépression de son père suicidaire qui s’est ruiné aux États-Unis, sa rencontre avec son arrière-grand-mère centenaire, anarchiste et féministe devenue nonne zen, sa découverte du destin tragique de son grand-oncle, jeune homme passionné de poésie et de philosophie, kamikaze pendant la guerre… Le corps et l’âme meurtris, Nao veut disparaître. Auparavant, elle livre ces instants de vie, tendres, drôles ou effroyables. Évidemment troublée par la lecture de ce journal, Ruth la romancière s’interroge sur l’issue de cette histoire et voudrait retrouver Nao… Ce roman riche et dense, tout en nuances et aux nombreux niveaux de lecture invite à la méditation. Original dans ses sujets comme dans sa forme, il interroge les contrastes entre les cultures occidentale et orientale, propose une réflexion sur le temps, la réalité et l’Histoire, multiplie les questionnements tant métaphysiques et humanistes, qu’écologiques. Entre émotion et réflexion, étonnant jusqu’à l’épilogue, il fait la part belle au pouvoir des mots et de l’imagination (du zen à la mécanique quantique). C’est une pépite littéraire audacieuse, à la fois profonde et ponctuée d’humour qui touche l’intime et tend à l’universel.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@