Chronique Les Lois de la famille de Benjamin Law

  • Benjamin Law
  • Traduit de l’anglais (Australie) par Elisabeth Peellaert
  • Belfond
  • 16/05/2012
  • 280 p., 21 €

Par Emmanuelle George, Librairie Gwalarn, Lannion


Qui pense que l’adolescence est l’âge ingrat par excellence ? 
Certainement Benjamin Law, qui signe ici le portrait piquant 
et hilarant d’un jeune homme complexé.


L’heure est grave et légère à la fois quand Benjamin Law passe en revue quelques déconvenues (et pas des moindres) de sa vie d’ado aussi étriquée qu’aventureuse. Comment fait-il pour supporter frère et sœurs, père et mère qui forment une smala excentrique (d’origine asiatique et naturalisée australienne) dont il n’est pas le canard le plus boiteux. Sans concessions, il est ici forcément question de physique (cheveux, dents, vêtements, etc., qui, à l’adolescence, peuvent faire mal), souvent de problèmes de communication (les rivalités et la promiscuité en famille, ça laisse des traces) ; parfois il s’agit même d’amour (gay, histoire de corser le problème !). Certes, l’heure est grave et légère à la fois quand il est question de fêter Noël en famille, de partir en vacances, d’aller au lycée ou de dénicher des moyens de s’émanciper. Dans un pays où la fantaisie et le naturel ne sont pas toujours si ordinaires, la moindre activité relève de l’odyssée. Alors préparez vos zygomatiques et en quelques vingt chapitres qui relèvent souvent du sketch, savourez ce mélange d’humour aussi potache que caustique. Bienvenue chez les Law : ça décoiffe, ça agace, ça choque, ça dérange. En un mot : ça change !

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@