Chronique Sens dessus dessous de Milena Agus

Emmanuelle George Librairie Gwalarn (Lannion)

Le nouveau roman de Milena Agus irradie d’une belle fantaisie. Dans un immeuble de Cagliari, les relations de voisinage, pimentées d’amour et d’amitié, sont rocambolesques.

Avant de connaître ses voisins, Alice, étudiante en lettres, avait du vague à l’âme. Quand Mr Johnson, le vieux monsieur du dessus, à l’élégance fantasque (lacets défaits et chaussettes dépareillées), lui propose de l’embaucher comme gouvernante, elle lui présente la dame du dessous, Anna. Cette pimpante sexagénaire aux revenus modestes, au look bigarré, au cœur fragile, est néanmoins très fière de son petit appartement foutraque, malicieusement qualifié de Buckingham Palace par Johnson Junior, fils du vieil extravagant, tout juste débarqué de Milan avec son fils, Johnson junior junior, 7 ans, aussi prénommé Giovannino. Entre tous ces voisins, forcément, des liens se tissent, et même davantage... Mais qu’en pense Natascha, la fille d’Anna, qui « fait des mauvais rêves de jalousie », et cache avec soin son fiancé ? Et Mme Johnson, riche Américaine, épouse légitime du curieux violoniste ? Et Omar, l’ami de Johnson Junior ? Tous font face aux turbulences de la vie, aux blessures jamais cicatrisées, à leurs troubles singuliers. Tous « quasiment » amis, ils ont envie d’être heureux. La légèreté, la fantaisie et l’irrévérence de la plume de Milena Agus fait vibrer à merveille leur quête du bonheur.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@