Chronique L’Ombre sur la lune de Agnès Mathieu-Daudé

NULL

Emmanuelle George Librairie Gwalarn (Lannion)

D’un côté, Attilio, mafieux sicilien réfugié en Espagne, tue sa femme le jour de leur mariage. Un homme irascible à souhait, c’est indéniable ! De l’autre, Blanche, une employée de musée, toute discrète, un brin naïve, s’occupe de convoyer des œuvres d’art. Une femme un peu barjo, c’est évident, car persuadée d’être le sosie d’un célèbre joueur de football. Au milieu, une Chinoise gigantesque (deux mètres tout de même !), passionnée par les chiens (notamment le sien), embauche le mafioso pour dérober un tableau de Goya. Évidemment, leur rencontre est aussi logique qu’improbable, et rien ne se passera comme prévu. Avec charme et énergie, Agnès Mathieu-Daudé signe un deuxième roman où les fous, les brutes, les manipulateurs, les passionnés, les meurtriers, les fougueux et même les amoureux sont les bienvenus. Avec fantaisie et une fine érudition pour partager sa passion pour l’histoire de l’Art, la romancière livre un road movie ibérique inattendu et insolite. Un court roman savoureux qui a du chien.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@