Chronique Fugitive parce que reine de Violaine Huisman

Emmanuelle George Librairie Gwalarn (Lannion)

Raconter l’amour inconditionnel d’une mère pour ses filles et vice versa peut sembler courant. Moins quand cette mère fantasque, décalée, imprévisible défaille souvent et frôle de justesse la chute pendant des décennies. Raconter aussi l’amour inconditionnel d’une femme pour sa liberté, ses envies, ses désirs peut sembler évident. Moins quand cette femme vibrante, séduisante, séductrice, valse trop vite et tient mal l’équilibre sur le fil de la vie. Pour raconter la vie de cette femme, sa mère, Violaine Huisman livre son point de vue de petite fille et raconte son enfance chaotique avec sa sœur Elsa auprès d’une mère qu’on dit « malade », maniaco-dépressive. La romancière nous conte aussi la propre histoire de cette mère : ses origines modestes, son enfance perturbée, son adolescence difficile, sa jeunesse blessée. Au milieu de son brouillard existentiel, deux lumières scintillent : ses deux filles, désarmantes d’intelligence et de bienveillance.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@