Chronique Conquistadors de Éric Vuillard

Emmanuelle George Librairie Gwalarn (Lannion)

L’exposition au Musée du Quai Branly, « L’Inca et le Conquistador », retraçant les moments-clés de la conquête de l’Empire inca à travers les portraits de l’Inca Atahualpa et du conquistador Francisco Pizarro est terminée. Le très beau catalogue de l’exposition paru chez Actes Sud est quasiment en rupture de stock. Bonne nouvelle cependant : Conquistadors, le quatrième roman d’éric Vuillard paru en 2009 aux éditions Léo Scheer, paraît en « Babel ». Trépidante et documentée, littéraire et historique, Conquistadors est certes une formidable épopée, saisissante et violente, où alternent batailles, pillages et crimes, où se répondent réflexions sur la guerre et le pouvoir, et points de vue subjectifs. Mais c’est surtout un roman nécessaire sur l’Histoire (Gloria victis !) admirablement maîtrisé par un auteur d’exception, qui a déjà enthousiasmé nombre de lecteurs avec La Bataille d’Occident (2012), Congo (2012 – les deux titres sont disponibles en « Babel ») et Tristesse de la terre (Actes Sud, 2014). Pourquoi se priver d’émotion et d’intelligence ? Place à la qualité !

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@