Chronique Opéra sérieux de Régine Detambel

Par Emmanuelle George, Librairie Gwalarn, Lannion

Court et intense, le nouveau roman de Régine Detambel chante l’opéra et le mystère fascinant de la voix humaine à travers le récit du destin singulier d’une cantatrice.

En 1926, Elina Marsch pousse son premier cri au soir de la première d’un opéra où l’on salue l’immense talent de son père, ténor de renom. Sa mère, diva soprano meurt brutalement en la mettant au monde au moment même où sur scène le rideau tombe. Orpheline fragile et enfant mystérieuse, Elina grandit dans un milieu artistique. Grâce à son père et ses nombreuses maîtresses, elles aussi cantatrices célèbres, elle découvre la musique et l’opéra. Le talent en héritage, elle possède une voix exceptionnelle qui ne demande qu’à s’épanouir. De Zurich à New York, enfant, adolescente puis jeune femme, Elina suit assidûment ses cours de chant et donne ses premiers concerts. Sa voix est divine et fascine, son art la porte, mais en elle subsistent bien des ténèbres. Entre plaisir et désespoir, pour elle comme pour son auditoire, son art s’avère à la fois source de vie et de mort. Dans une langue retenue et incisive, Régine Detambel conte ici un drame fascinant et glaçant. En quelques pages et situations très évocatrices, elle nous invite à sonder les mystères de la voix, du chant, du souffle, comme autant d’expressions de notre identité et de notre corps.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@