Chronique Comment va la douleur ? de Pascal Garnier

Emmanuelle George Librairie Gwalarn (Lannion)

Tonton flingueur des lettres françaises, Pascal Garnier, mort en 2010, nous manque beaucoup. Pourtant, on peut compter sur les énergiques éditions Zulma et ses aficionados pour continuer à faire lire ses textes ravageurs. Au palmarès de ce styliste inégalé, rien que des pépites ! Grinçantes, voire même noires, plutôt courtes, formidablement construites, admirablement écrites. Avec un sens de la formule inégalée pour des atmosphères et des personnages désespérément humains, le talent de Pascal Garnier est aujourd’hui à (re)savourer dans la collection de poche Zulma. À n’en pas douter, faire la connaissance (ou recroiser) Monsieur Marechall, « éradicateur de nuisibles » en préretraite, Bernard le jeune benêt enthousiaste qu’il embauche comme chauffeur, sa mère Anaïs entourée de son « petit peuple parallèle », Rose et le parfum entêtant de ses rondeurs, est une source de jubilation littéraire irremplaçable. Très cher Monsieur Pascal Garnier, vous nous manquez, mais on n’est pas prêt de vous oublier !

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@