Dossier L'Impasse de Aurélie de Gubernatis

Linda Pommereul Librairie Doucet (Le Mans)

Héloïse d’Ormesson prend le pari risqué de se lancer dans l’univers du polar. Une gageure au vu de la production. Mais le pari est largement remporté avec la publication des deux premiers titres de sa collection « Suspense au féminin ».

Pour le lancement de sa collection, Héloïse d’Ormesson a eu l’excellente initiative de rééditer La Femme éclaboussée de Dominique Dyens, un polar vertigineux sur fond d’adultère. Le deuxième titre, L’Impasse d’Aurélie de Gubernatis, est un thriller psychiatrique sous haute tension. Ces deux thrillers psychologiques mêlent avec subtilité sentiments et enquêtes. Le roman d’Aurélie de Gubernatis frappe fort avec une intrigue diabolique et maîtrisée. Avant de devenir une psychiatre de renom, Estelle Montaigne était une étudiante studieuse qui avait toutes les qualités requises pour réussir. À la faculté, elle tombe amoureuse en secret de Josselin de Montalban, le meilleur étudiant de sa promo. Lors de l’examen d’admission en septième année de médecine, Estelle est sur le point de rendre copie blanche car elle a fait l’impasse sur cette partie du programme. Mais, au moment de rendre les feuilles, Josselin, par un habile tour de passe-passe, échange les copies avec pour seule explication qu’elle mérite de réussir. Vingt ans plus tard, elle exerce à l’hôpital quand on lui amène un homme qui vient de faire une tentative de suicide. Elle reconnaît Josselin. Il n’est plus l’homme qu’elle a connu. Toutefois, autant par amour et loyauté que pour effacer le sentiment de culpabilité qui la ronge, elle lui vient en aide et prend le risque de faire voler en éclats toute son existence. Avant de devenir écrivain, l’auteure exerçait la profession de notaire. Elle s’est inspirée de son expérience pour écrire ce polar où les secrets de famille et le poids du passé gangrènent la vie comme une malédiction. La notion d’enfermement omniprésente dans ce texte ainsi que la personnalité complexe d’Estelle servent l’intrigue très aboutie de ce thriller implacable.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@