Chronique Chicago de Marion Richez

Marion Richez avait écrit un premier roman original et prometteur, L’Odeur du Minotaure, publié chez Sabine Wespieser éditeur en 2014. Avec Chicago, elle confirme sa singularité. Une jeune femme, Ramona, arrive d’Europe pour enseigner le français pendant une année à Chicago. Elle loge à proximité du campus, part à la découverte de la ville pour mieux l’étreindre. Au hasard de ses sorties, elle croise à plusieurs reprises un jeune homme, dont la présence partout semble déplacée. Elle finit par le retrouver un soir, accompagné d’une amie. Il est garagiste, elle est esthéticienne. Une amitié intense et énigmatique unit bientôt le trio, dont Chicago – en particulier son lac scintillant et insondable – est indissociable. Fluide et sensible sans débordement, l’écriture de Marion Richez conjugue avec finesse profondeur et fugacité, non pas pour élucider le mystère des êtres, mais pour capter le miroitement fragile de leur solitude irréductible.

Mérédith Le Dez Librairie Le Pain des Rêves (Saint-Brieuc)

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@