Chronique Les Confluents de Anne-Lise Avril

Jean-Baptiste Hamelin Librairie Le Carnet à spirales (Charlieu)

Une belle mélancolie émane de ce premier roman. Liouba est journaliste indépendante et voyage au gré des événements planétaires qui la bouleversent, au plus proche de femmes et d’hommes qui œuvrent pour conserver la beauté de notre planète. Talal est photographe et grand reporter et couvre les conflits armés à travers le monde. C’est une histoire d’attirance et d’amitié, c’est l’éclosion de l’amour qui se tente et se mérite, avec lenteur, avec réserve, sur plusieurs années à être séparés, chacun accaparé, dans un pays différent, par la responsabilité de son travail, témoin attentif et pertinent d’un monde qui se transforme. Les conflits armés et les combats environnementaux, faits réels et certains, comme cette forêt plantée au cœur du désert, sont extraordinaires et émouvants. Un roman qui distille page après page une petite musique au cœur, qui chemine avec lenteur, dans une précision d’orfèvre, pour entremêler cette pure histoire d’amour au fracas du monde.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@