Chronique L’Enquête russe de Jean-François Parot

C’est la dixième enquête de Nicolas Le Floch et on éprouve toujours le même plaisir à retrouver notre commissaire, à qui échoit encore une très tortueuse intrigue.

Paris, 1782. Le tsarévitch Paul Pétrovitch, homme à l’esprit libre, aventurier incompris par sa tsarine de mère, se rend dans la ville des Lumières après un périple de plusieurs mois qui lui a fait traverser un grand nombre de contrées de l’Europe occidentale. Les intérêts russes et français divergent sur de nombreuses questions, dont celle du conflit en Angleterre. Chacune de ces deux puissances souhaite réaffirmer son autorité, son influence sur un monde en mouvement. Ainsi, il est confié à Nicolas Le Floch la mission de s’assurer de la confiance et de l’amitié du futur tsar. Sur ordre de Vergennes et de Sartine, Nicolas et son trio d’enquêteurs devront faire preuve de finesse, de déduction et de flair pour approcher le tsarévitch. Cette nouvelle intrigue dans le Paris du XVIIIe siècle si méticuleusement décrit par Parot, conduira le lecteur dans le monde interlope des lieux de débauche, telles les maisons galantes ou les maisons de jeux. L’intérêt de cette enquête russe réside également dans le tiraillement incessant de Nicolas entre sa fidélité au roi et son éducation humaniste. Ce monarchiste convaincu voit se lever le vent de la révolution et sa France vaciller.

Par Jean-Baptiste Hamelin, Librairie Le Carnet à spirales, Charlieu

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@