Chronique Le Gardien de mon frère de Leif Davidsen

  • Leif Davidsen
  • Traduit du danois par Monique Christiansen
  • Gaïa
  • 02/04/2014
  • 544 p., 24 €

Jean-Baptiste Hamelin Librairie Le Carnet à spirales (Charlieu)

Connu pour ses romans noirs et ses thrillers politiques, Leif Davidsen excelle également dans le roman plus classique. On retrouve toutefois avec satisfaction son empreinte d’ancien grand reporter sur différents fronts. À la fin des années 1930, Magnus Meyer retourne vivre au Danemark après quelques années passées aux États-Unis. Mads, son petit frère, mû par l’insouciance de la jeunesse et un idéalisme volontaire, épouse la cause des Brigades internationales en lutte contre le franquisme. Magnus se rendra alors dans une Espagne ravagée par la guerre civile afin de le retrouver. Sous la plume de Leif Davidsen, l’Espagne, écrasée par la chaleur, semble revivre ses heures les plus douloureuses. La quête fraternelle de son personnage sera semée d’embûches et de rebondissements, la violence et l’amour cohabiteront, la tragédie et le bonheur se confondront… pour alimenter la trame d’un formidable roman.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@