Chronique Six jours de Ryan Gattis

  • Ryan Gattis
  • Traduit de l’anglais (États-Unis) par Nicolas Richard
  • Fayard
  • 26/08/2015
  • 450 p., 23 €

Six jours de violences extrêmes à Los Angeles, six jours sans justice ni lois. Ce livre est à la fois un roman noir et un documentaire social, dans lequel les voix des habitants se mêlent à celles des gangs. Ces gangs, profitant de l’impunité engendrée par le chaos urbain, règlent leurs comptes. Ryan Gattis a étudié longuement cette période, a écouté attentivement les témoins et retranscrit, avec une magistrale virtuosité, l’ambiance incendiaire de ces six jours. Pas une seule fois il ne se détourne de son sujet. Il entre au plus profond de ces scènes, il fait vivre au plus proche des gangs et des habitants. Ce roman choral est somptueux. Il est aussi un magnifique hommage à Los Angeles, ville aux mille visages, ville meurtrie. Dès les toutes premières pages, je vous certifie que le lynchage d’Ernesto Vera, homme sans histoire rentrant de son travail, ne vous laissera pas insensible. Ce roman est un tour de force, car il en émane une tension extrême à chaque instant.

Jean-Baptiste Hamelin Librairie Le Carnet à spirales (Charlieu)

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@