Chronique Funny Girl de Nick Hornby

  • Nick Hornby
  • Traduit de l’anglais par Christine Barbaste
  • 10/18
  • 18/08/2016
  • 528 p., 8.80 €

Cette Funny girl s’appelle Barbara. Nous sommes dans une ville de province au milieu des années 1960 et Barbara vient d’être élue miss Blackpool. Dès qu’elle comprend ce que cela implique, c’est-à-dire faire la potiche pendant un an, elle décide de renoncer à son titre et part immédiatement pour Londres. Car Barbara a un rêve : devenir une grande vedette de la télévision. Mais attention, elle ne veut pas être une jolie blonde de plus qui viendrait mettre en valeur le premier rôle masculin. Non, Barbara veut faire rire ! Il est vrai qu’elle a la répartie facile. Barbara obtient rapidement un rôle. Mieux, on lui crée une sitcom sur mesure. Et oui, cette fois, l’homme devient l’accessoire ! Ce feuilleton va vite connaître un grand succès en Angleterre. Durant plusieurs saisons, nous suivons cette attachante troupe de comédiens, scénaristes et producteur. Roman sur le monde de la télévision, il soulève un débat que l’on peut encore retrouver aujourd’hui : le divertissement face au culturel.

Marie-Laure Turoche Librairie Coiffard (Nantes)

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@