Chronique Famille modèle de Eric Puchner

Qui n’a jamais souhaité tout lâcher pour s’installer au soleil en se lançant dans un projet professionnel qui, s’il comporte des risques, contient également la promesse d’offrir une vie meilleure à sa famille. En bref, ne plus rêver sa vie mais vivre son rêve. Warren Ziller l’a fait, mais Warren Ziller va aussi connaître la désillusion. Ça va faire mal. L’action commence en 1985 et se déroule sur une période d’un an. Il suffit d’un an pour qu’une famille se brise. Warren est un promoteur immobilier qui décide de quitter le Wisconsin pour la Californie afin d’y construire un lotissement. Il acquiert une jolie maison dans un quartier qui pourrait être celui de Wisteria Lane dans Desperate Housewives. Puis le rêve s’effondre progressivement, miné par les obsessions de réussite sociale de Warren. Famille modèle est un roman caustique comme on les aime, qui oscille entre le burlesque et le tragique. Un roman sur la famille, parfaite ou imparfaite, unie ou brisée.

Marie-Laure Turoche Librairie L’Écriture (Vaucresson)

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@