Chronique Beautiful Boy de Tom Barbash

  • Tom Barbash
  • Traduit de l'anglais (États-Unis) par Hélène Fournier
  • Coll. «Terres d'Amérique»
  • Albin Michel
  • 30/09/2020
  • 401 p., 22.90 €

Marie-Laure Turoche Librairie Coiffard (Nantes)

Beautiful Boy, en hommage bien sûr à la chanson de John Lennon pour son fils. Nous sommes à New York en 1980. Admirez le Dakota Building, immeuble réputé pour sa façade magnifique mais aussi pour avoir été la résidence de plusieurs stars telles que Lauren Bacall, Leonard Bernstein et donc, John Lennon et Yoko Ono. On peut aussi y rencontrer la famille Winter, dont le père Buddy, ancien présentateur de talk show se remet d’une dépression nerveuse. Son fils, Anton vient de rentrer d’une mission humanitaire au Gabon après avoir contracté le paludisme. Buddy lui demande de l’aide pour revenir sur le devant de la scène. Il a le projet d’une nouvelle émission et aimerait y inviter l’ancien Beatles. Un beau roman sur la relation père-fils dont le titre se fait l’écho mais aussi un roman sur les dérives de la célébrité. Une fresque passionnante avec une galerie de personnages tous plus glamours les uns que les autres.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@