Chronique Le Guetteur de Christophe Boltanski

Comme pour La Cache (Stock et Folio), le domicile aura à nouveau une grande importance. Ici, il s’agit d’un appartement parisien, celui de la mère du narrateur qui vient de décéder. Alors qu’il est en train de vider les lieux, il va tomber sur un « dossier polar ». Sa mère qui non seulement dévorait les polars, en écrivait également. L’un de ses textes s’intitule « Le Guetteur ». À son tour, le narrateur va devenir ce guetteur et espionner sa mère. On va alors replonger dans le Paris des années 1960 et suivre une bande d’étudiants qui se battait aux côtés du FLN. Comment cette jeune fille militante et intrépide a pu devenir cette femme solitaire et paranoïaque vivant comme une recluse ? Comme à son habitude, Christophe Boltanski soigne sa structure narrative : il navigue sur trois périodes tout en jouant avec la mise en abyme du guetteur. Par ailleurs, il est émouvant de suivre ce fils qui tente de reconstituer un lien avec sa mère. Que ce soit par maladresse ou par volonté, elle restera pour lui une mystérieuse énigme.

Marie-Laure Turoche Librairie Coiffard (Nantes)

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@