Chronique Dans le ventre des mères de Marin Ledun

Au cœur des Cévennes, dans un décor à couper le souffle, un mystérieux laboratoire est détruit par une explosion dont la portée ravage le village voisin. Dès lors, tout n’est plus que chaos et désolation. L’horreur atteint son paroxysme lorsqu’on découvre que les cadavres des villageois ont été génétiquement modifiés. Laure Dahan est une guerrière, une amazone. Elle est surtout une mère à qui on a enlevé son enfant. Quant à Vincent Auger, il appartient à cette catégorie de flics toujours borderline. Passionné par son métier mais ravagé par la perte d’un enfant, il est rapidement obsédé par cette enquête qui le touche plus qu’elle ne le devrait. Le traumatisme partagé par les deux personnages génère un lien étrange, un attachement. Entre thriller et œuvre d’anticipation, le roman de Marin Ledun raconte comment le savoir et l’orgueil mèneront l’homme à sa perte. Finalement, aussi moderne que soit la nanotechnologie, il s’agit encore et toujours de l’éternel combat entre nature et science, dont débattaient déjà les philosophes grecs.

Marie-Laure Turoche Librairie L’Écriture (Vaucresson)

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@