Chronique Mangeterre de Dolores Reyes

Mangeterre est une adolescente voyante qui, pour avoir ses visions, doit manger la terre des gens qu’elle veut retrouver. Quand elle enterre sa mère, elle va ainsi découvrir comment elle est morte et sous les coups de qui. Elle vit seule avec son frère, dans une maison ouverte à tous les vents. C’est le royaume de la débrouille et des petits trafics. Son institutrice disparaît et elle dessine l’endroit où on retrouvera son corps°:  sa popularité grimpe alors en flèche. Il y a aussi cet argent qu’on lui donne pour retrouver les disparus, cet argent qui lui brûle les doigts°: Mangeterre aime faire plaisir. Dans ce pays où la violence est extrême surtout envers les femmes, elle devient celle qui peut rendre l’espoir comme celle qui peut faire naître des larmes immenses. À tel point qu’elle se demande si elle doit continuer d’utiliser ce don. Mangeterre est le symptôme de la déliquescence de la société argentine. Elle ira jusqu’au bout d’un idéal, mais est-ce le sien et qu’a-t-elle à y gagner ?

Jean-François Delapré Librairie Saint-Christophe (Lesneven)

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@