Chronique Hiver gourmand de Matthew Evans

Cuisiner en hiver, c’est souvent une histoire de feu, de soupe qui mijote, de viande qu’on rôtit, de ces retours de promenades où, le nez froid et les doigts gourds, on se réchauffe autour d’un thé et de gâteaux tout juste sortis du four. C’est dans cet univers culinaire que nous convie Matthew Evans, chef australien devenu paysan et auteur de recettes simples, mais qui ont ce goût de fumé et d’authenticité capables de restituer des saveurs anciennes, où la pomme de terre colle au fond de la cocotte, où le jus de viande accompagne le chou braisé. Ici, on ne cherche pas à moléculer la cuisine, on sort la fonte et le saindoux, l’assiette est bien pleine et il peut geler dehors, on sait que cette cuisine nous tiendra au corps. Il est réconfortant de constater qu’un Australien bon teint peut nous émoustiller avec une épaule d’agneau braisée au fenouil sauvage et aux pommes de terre… Il ne reste plus qu’à se mettre aux fourneaux et à suivre ses conseils.

Par Jean-François Delapré Librairie Saint-Christophe (Lesneven)

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@