Chronique Dictionnaire de la gourmandise de Annie Perrier-Robert

Être un Dictionnaire de la gourmandise, n’est-ce pas se présenter comme une invitation à dévier du bon chemin et à se laisser entraîner vers ces goûts, ces saveurs qui hantent nos palais ? Certainement, et c’est pour cela qu’on se laisse guider au fil des lettres à l’intérieur de cet inventaire des douceurs qui ont bercé nos enfances, ces odeurs de cuisine, de four entrouvert, de chocolat fondant dans les jattes et que nous attrapions d’un doigt preste. De l’Antiquité à nos jours, nos sens n’ont fait qu’affiner notre perception de la gourmandise pour la rendre indispensable. Mais qui dit gourmandise ne dit pas nécessairement luxe de produits. Elle n’est que la conséquence du plaisir qui nous rappelle que le plus doux des raffinements peut se trouver dans une compote de pommes, car la seule importance, quand on est gourmand, est de se laisser gouverner par l’envie et le désir. Et c’est bien de cela que nous parle Annie Perrier- Robert dans ce magnifique précis… Qui invite à la désobéissance sucrée.

Par Jean-François Delapré Librairie Saint-Christophe (Lesneven)

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@