Chronique Monsieur Origami de Jean-Marc Ceci

Isabelle Couriol Librairie de Paris (Saint-Étienne)

Pour rejoindre une belle Italienne rencontrée au Japon, Kurogiku arrive en Toscane avec pour tout bagage un pot contenant trois pousses d’arbre de Kozo, le mûrier à papier. Quarante ans plus tard, il n’a toujours pas retrouvé sa belle et vit dans une ruine. Il est devenu « Maître Kurogiku », spécialiste du washi, le papier artisanal japonais. Chaque jour, face à l’origami d’une grue, il médite devant le pliage et le dépliage du papier. Un jour, Casparo, un jeune horloger italien, arrive chez lui. Il veut construire la montre la plus complexe possible. Son arrivée bouleverse la vie d’ermite de notre Japonais. Jean-Marc Ceci nous offre un merveilleux premier roman formé de courts chapitres, à l’écriture sobre, dépouillée, voire minimaliste. Le texte se présente presque comme un conte philosophique. À la suite de nos deux personnages, on tente d’atteindre l’essentiel. Un roman à découvrir absolument, à déguster, à savourer, à méditer, avant de s’exercer à confectionner une grue en origami.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@