Chronique D’Azincourt à Marignan de Sous la direction de Nathalie Bailleux et Jean-François Colau

Isabelle Couriol Librairie de Paris (Saint-étienne)

Le musée de l’Armée, aux Invalides, organise pour la fin de cette année une exposition sur l’évolution du monde militaire, de la fin du Moyen Âge au début de la Renaissance. En effet, les batailles d’Azincourt et de Marignan sont séparées d’un siècle exactement. 1415 incarne encore le monde de la chevalerie, alors que celui de 1515 utilisera de nouvelles armes et une autre conception de la tactique militaire. Si les bombardes et couleuvrines apparaissent au xive siècle, elles sont utilisées pour les sièges des forteresses, à l’attaque ou la défense de celles-ci. Mais l’utilisation progressive de boulets en métal au lieu de pierres va permettre l’alignement de pièces d’artillerie pendant les batailles du xvie siècle, faisant tomber les derniers chevaliers sous le feu des canons. Avec les reproductions d’objets et de documents qui accompagnent l’ouvrage, vous pourrez suivre les changements intervenus dans l’art de la guerre, de l’armement et de l’équipement.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@