Chronique La musique naît du silence de Andras Schiff

Isabelle Couriol Librairie de Paris (Saint-Étienne)

C’est un très beau titre pour cet ouvrage consacré à l’un des grands pianistes de notre époque. À travers cet entretien, András Schiff nous raconte son enfance en Hongrie dans une famille juive marquée par la Shoah, son apprentissage de musicien, son exil en 1979, tout ce qui forge un caractère. Il nous explique sa carrière de pianiste et de chef d’orchestre, ses compositeurs préférés, ses interprétations, les rencontres remarquables d’une vie. Il relate l’importance de la transmission dans ses master classes, l’inévitable besoin de savoir parler la langue du compositeur pour bien le comprendre. La deuxième partie de ce livre comporte un certain nombre d’articles touchant l’engagement politique de l’artiste mais surtout ses réflexions autour de pièces musicales marquantes. András Schiff n’est peut être pas le musicien le plus connu du grand public mais vous découvrirez avec ce livre un grand passionné de musique.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@