Chronique Apprendre à vivre sous l’eau de Ami Flammer

NULL

Isabelle Couriol Librairie de Paris (Saint-Étienne)

Dans cette autobiographie, Ami Flammer nous entraîne sur les chemins de ses souvenirs, de ses engagements, de ses doutes, mais aussi de son amour du violon. Né à Metz de parents biélorusse et galicien, il fait partie de ces enfants prodiges. Élève de Roland Charmy, il reçoit un premier prix de violon au Conservatoire de Paris en 1969. Ses tournées l’amènent en Amérique du Sud, à New-York, etc. Il tente une montée en Israël, reste quatre mois dans un kibboutz, puis revient en France, où il alterne concerts et enregistrements. Il nous fait partager ses rencontres avec les plus grands professeurs de violon, mais aussi avec Marguerite Duras, dont il a écrit la musique du film Navire Night. Il se penche sur l’étude de la musique contemporaine et devient le premier interprète des œuvres de John Cage. Éternel rebelle, il s’interroge sur sa judaïté, ses engagements politiques, son travail de musicien, de professeur au Conservatoire de Paris et sur la transmission de son art.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@