Chronique La Grâce de Thibault de Montaigu

Isabelle Aurousseau-Couriol Librairie de Paris (Saint-Étienne)

Le narrateur plonge dans une dépression. Sa psychiatre lui conseille de se remettre à écrire et il décide de s’intéresser à la personnalité de Xavier Dupont de Ligonès. Sur les traces de ce dernier, lors d’une retraite à l’abbaye Sainte Madeleine du Barroux, il a une révélation. Ce Dieu qu’il a décrié, pas compris, l’a touché, l’a renversé, bouleversé. Il tient à partager cette expérience avec ses amis qui ne le comprennent pas. Il finit par échanger avec son oncle Christian, prêtre franciscain. Malheureusement, celui-ci meurt prématurément. Thibault de Montaigu lui rend hommage dans ce récit. Tout en retraçant la vie de Saint François d’Assise, il se pose des questions existentielles. Comment vivre sa foi dans le monde aujourd’hui, comment se consacrer à un engagement religieux au XXIe siècle, que représentent les vœux de chasteté et de pauvreté dans notre société de consommation. Un texte essentiel après ces mois de confinement.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@