Chronique Vilaines filles de Megan Abbott

Marc Rauscher Librairie Majuscule Birmann (Thonon-les-Bains)

Pour beaucoup d’entre nous, les pom-pom girls personnifient la superficialité. Mais pour Beth, Addy et les filles du lycée de Sutton Grove, faire partie de l’équipe, c’est appartenir à une sororité, avec ses rites auxquels il faut se plier quels que soient les sacrifices exigés. Faire partie de l’équipe, c’est accepter de se livrer à des acrobaties dangereuses, suivre des régimes drastiques pour conserver une silhouette désirable, alors que ces filles sont mineures. De l’intérieur, leur existence est pourtant loin d’être rose bonbon. Rivalités et mesquineries sont leur lot quotidien. L’arrivée d’une nouvelle coach ayant sur les filles un fort ascendant psychologique, va encore compliquer la vie du groupe, surtout lorsque, paniquée la coach convoque Addy dans l’appartement où gît le cadavre de son amant. Il fallait tout le talent de Megan Abbott pour décrire le côté obscur de l’adolescence, ses amitiés troubles et ses manipulations, et nous entraîner vers un final surprenant.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@