Chronique Mentor de Lee Matthew Goldberg

NULL

Marc Rauscher Librairie Majuscule-Birmann (Thonon-les-Bains)

Dans son premier roman, Lee Matthew Goldberg propose un thriller littéraire, nous entraînant dans les recoins les plus obscurs et les plus inquiétants du monde de l’édition.

Ténue est la limite entre génie et folie furieuse. De nombreux écrivains peuvent être considérés comme la preuve vivante de cet adage. Prenons par exemple William Lansing, professeur de littérature réputé d’une université américaine. Depuis une dizaine d’années, cet enseignant admiré par ses élèves travaille en secret sur le manuscrit de son roman qui, selon lui, révolutionnera la littérature contemporaine. Profitant du fait que Kyle Broder, un ancien élève qu’il avait pris sous son aile, soit considéré comme l’étoile montante de l’édition, il choisit de confier à ce dernier la publication de son chef-d’œuvre. Il se dégage du manuscrit, qui s’apparente aux confessions d’un meurtrier sadique, quelque chose de si malsain que Kyle refuse de le publier ; d’autant plus qu’il lui rappelle un épisode particulièrement douloureux de sa vie privée. Dès lors, William va tomber le masque, n’hésitant pas, pour parvenir à ses fins, à persécuter son éditeur et ses proches. Flairant le « coup éditorial », les confrères de Kyle refusent de reconnaître le danger que représente l’écrivain, laissant le jeune éditeur seul face à un homme déterminé, dans un roman d’une rare noirceur et truffé de références littéraires.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@