Chronique Le Cœur content de Nanoucha Van Moerkerkenland

Marc Rauscher Librairie Majuscule-Birmann (Thonon-les-Bains)

Elsa l’artiste, Zacharie l’étudiant en droit, et Andreï l’ukrainien qui rêve d’être musicien, forment un étrange ménage à trois. Ils s’aiment mais ne peuvent s’empêcher de se faire du mal voire s’autodétruire. Elsa est sans cesse tiraillée entre son besoin de materner Zacharie rongé par ses angoisses qui l’empêchent de réussir le concours du barreau et son envie d’être rudoyée par Andreï décidé à vivre au jour le jour. Leurs fêtes, leurs ivresses peinent à masquer le mal-être qui les rongent. Autour d’eux gravitent une faune de jeunes gens aussi paumés qu’eux, Suzanne l'amoureuse qui ne réussit pas à garder un homme et Paul qui, pour accéder à la normalité, s’apprête à contracter un mauvais mariage. De noces prenant l’apparence de Danse macabre en suicide et funérailles, l’auteure dresse le portrait d’une génération Y arrivée au seuil d’un âge adulte quittant à regret une enfance dont elle n’est pas nostalgique. Un roman triste mais beau comme un bouquet de roses fanées en guise de memento mori.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@