Chronique Jimmy le terroriste de Omair Ahmad

Par Marc Rauscher Librairie Majuscule Birmann (Thonon-les-Bains)

Né au sein de la minorité arabe dans un village indien durant l’état d’urgence décrété par Indira Gandhi, Jamaal assiste, depuis sa naissance, aux brimades qu’inflige la majorité hindoue aux siens. Il voit son père chercher à s’élever au-dessus de sa condition sociale, puis être chassé par sa belle-famille, puissante dynastie financière arabe, après avoir provoqué la mort de son épouse. Ce père qui se radicalise, devenant enseignant dans une école coranique, semble de moins en moins sensible aux préoccupations de son fils. Jamaal assiste au spectacle des mosquées incendiées, des imams brutalisés, au couvre-feu qui protège les exactions perpétuellement impunies des forces de l’ordre. En Jamaal grandissent la peur et la révolte, qui se cristallisent en son alter-ego, Jimmy le Terroriste, celui qu’il prétendra être lorsqu’il s’attaquera à deux policiers qui le battront à mort. Journaliste et analyste politique, Omair Ahmad montre avec ce récit, raconté par un témoin des événements, que la violence est le fruit de contingences sociales et qu’il ne saurait y avoir de fatalité criminelle.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@