Chronique Les Deux Pigeons de Alexandre Postel

Marc Rauscher Librairie Majuscule Birmann (Thonon-les-Bains)

Théodore et Dorothée s’aiment déjà depuis deux ans lorsqu’en 2005, ils décident d’emménager dans leur premier appartement. Lui exerce un métier de webmaster, elle enseigne l’Histoire dans un collège. Malgré les pressions sociales, ils ne semblent pas pressés de se marier ni d’avoir des enfants. Au cours des onze chapitres du roman, un par année de vie commune, nous sommes invités à partager leur intimité. Le couple est symptomatique de cette décennie. Nous les verrons multiplier les expériences, tenter de devenir gourmets puis végétariens, se passionner pour la décoration ou la littérature au point de vouloir eux-mêmes écrire, avant de renoncer et de retourner à leur ancien mode de vie. À travers leurs yeux, nous assistons aux changements de la société, parfois commentés de façon naïve par les protagonistes. En observant ces tranches de vie, on ne peut s’empêcher de penser aux Bouvard et Pécuchet de Flaubert, mais on ressent une réelle tendresse pour ces jeunes gens qui parfois nous ressemblent.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@