Chronique L'Épidémie de Asa Ericsdotter

  • Asa Ericsdotter
  • Traduit du suédois par Marianne Ségol-Samoy
  • Coll. «Actes noirs»
  • Actes Sud
  • 11/03/2020
  • 425 p., 23 €

Marc Rauscher Librairie Majuscule-Birmann (Thonon-les-Bains)

L’épidémie dont il est question n’a rien à voir avec le Coronavirus. Dans une Suède alternative, à une époque qui ressemble à la nôtre, le Premier ministre s’est juré d’éradiquer l’obésité, un fléau qui « nuit à la prospérité économique du pays ». Bienvenue dans le monde totalitaire de Johan Svärg qui transforme sa lutte contre le surpoids en croisade contre les obèses. Ici on peut parler d’un « culte du corps » car les centres de fitness se substituent aux églises et les discours des dirigeants ressemblent à des prêches hygiénistes. C’est dans ce contexte anxiogène que Landon, jeune chercheur, part à la recherche d’Helena, l’infirmière en surpoids licenciée suite aux mesures vexatoires du gouvernement. Au cours de ses recherches, il découvrira l’effroyable vérité sur ce qui arrive aux obèses parqués dans des camps. Une dystopie qui nous tend un miroir déformant et nous interroge sur la façon dont nous percevons « l’autre » dans sa différence.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@