Chronique Nos lieux communs de Chloé Thomas

NULL

Marc Rauscher Librairie Majuscule Birmann (Thonon-les-Bains)

Arrivés après Mai 68, mais toujours animés par le feu de cette « révolution », Bernard et Marie sont deux étudiants issus des classes moyennes aisées conquis par l’utopie gauchiste. Au cours des Trente Glorieuses, persuadés que pour changer la société en profondeur, il est nécessaire de partager les conditions de vie de la classe ouvrière, ils se font embaucher en usine. C’est au cours de leur dur apprentissage, entre tâches physiques éreintantes et formation politique, qu’ils vont se rencontrer et s’aimer. De l’union de Bernard et Marie naîtra Pierre, que la jeune femme abandonnera à son compagnon en disparaissant sans explications. Des années plus tard, Jeanne, la compagne de Pierre, peut-être effarée par la résignation de son ami, veut savoir qui était Marie et se lance sur ses traces. L’histoire des protagonistes peut sembler banale, mais par le prisme d’une narration où chaque idée est poussée à son paroxysme, l’auteure analyse ce que fut le vécu de la génération post-soixante-huitarde.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@