Chronique On ne peut pas tenir la mer entre ses mains de Laure Limongi

Marc Rauscher Librairie Majuscule-Birmann (Thonon-les-Bains)

Huma Benedetti est née en Corse en 1976, en même temps que le FLNC. Dans sa famille, en apparence idéale, se tapissent de sombres secrets. Que dire de Louis, le père, un colosse taiseux, ou d’Alice, la mère, qui trouve normal de porter un pistolet dans un holster ou encore de la grand-mère tyrannique ? Au sein de cette famille atypique, Huma, adolescente, assiste comme tous les insulaires à la montée de violence des années 1990 d’où, paradoxalement, émerge un sentiment d’optimisme révolutionnaire. Ce n’est qu’à 20 ans qu’elle s’exile à Paris pour s’éloigner des siens. Lors de ses études, elle se (re)construit grâce aux arts. Elle s’interrogera sur son insularité, analysant l’ambivalence de la mer qui entoure son île, à la fois promesse de liberté et gardienne empêchant de la quitter. À l’orée de ses 30 ans, Huma est prête à retrouver son pays natal et à faire face aux secrets qui empoisonnent sa famille depuis trois générations.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@