Chronique La Fille sous la glace de Robert Bryndza

  • Robert Bryndza
  • Traduit de l'anglais par Véronique Roland
  • Coll. «Belfond noir»
  • Belfond
  • 25/01/2018
  • 448 p., 19.90 €

Marc Rauscher (Majuscule-Birmann - 74200 Thonon-les-Bains)

Elle était jeune et belle, et appartenait à la haute société anglaise. Pourtant, par un froid matin, son corps sans vie est retrouvé sous la glace d’un étang. Qu’allait donc faire Andréa, la fille de Lord Douglas-Brown, proche du gouvernement, dans ce quartier misérable de Londres le soir où elle a trouvé la mort ? L’enquête est confiée à Erika Foster, femme flic de retour d’un long congé maladie, avec pour consigne de ne surtout pas entacher la réputation immaculée des Douglas-Brown. Qu’importe donc que les circonstances de la mort d’Andréa rappellent les meurtres sordides de cinq prostituées d’Europe de l’Est ? Opiniâtre, Foster cherchera la vérité pour rendre justice à toutes les victimes, quitte à égratigner le vernis de respectabilité d’une famille pour qui les apparences comptent tant. Dans un polar sans temps morts, Robert Bryndza nous interroge sur le statut des victimes. Ont-elles toutes droit au même traitement de la part des autorités ? Existe-t-il des personnalités au-dessus des lois ?

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@