Chronique Le Berceau de Fanny Chesnel

Marc Rauscher Librairie Majuscule-Birmann (Thonon-les-Bains)

Joseph est un authentique paysan du Cotentin, peu sensible à la modernité et si occupé par son exploitation qu’il n’a su trouver ni le temps, ni les mots pour voir grandir ses enfants et leur dire qu’il les aimait. Son fils gay, il ne l’a jamais vraiment compris, lui si différent de lui, mais il l’accepte et se réjouit de la naissance de l’enfant qu’une mère porteuse attend pour lui. Pour ce bébé, Joseph construit de ses mains un berceau en bois. Lorsque son fils et son compagnon disparaissent dans un crash aérien, le monde de Joseph vole en éclats. Que va-t-il advenir de sa petite-fille à naître ? Et voici le paysan normand, franchissant l’Atlantique pour convaincre la mère porteuse acadienne de le laisser présider à la destinée de sa petite-fille, tel un Candide propulsé dans un monde dont il maîtrise mal les codes. Tour à tour émouvant et drôle, le roman de Fanny Chesnel est un cri d’amour, doublé d’une réflexion sur notre siècle.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@