Chronique Une longue nuit mexicaine de Isabelle Mayault

NULL

Marc Rauscher Librairie Majuscule-Birmann (Thonon-les-Bains)

Il y a dans la famille de Jamon, artiste mexicain un brin désabusé, des secrets que l’on n’évoque qu’à demi-mot, si bien que l’on en vient à douter de leur véracité. C’est le cas, par exemple, de la fameuse valise qui contiendrait des négatifs inédits de photos prises par Robert Capa et deux de ses compagnons durant la Guerre d’Espagne. À la mort de sa cousine, l’artiste devient le dépositaire de l’objet. Que va-t-il devoir en faire ? À travers ses interrogations, il nous introduit dans les destinées successives des possesseurs de la valise, nous entraînant dans le quotidien des reporters de guerre prêts à prendre tous les risques pour rendre compte de la réalité. Il pose aussi les bases du métier de photographe de presse. Ses doutes le rendent attachant. Lui qui n’a rien d’un héros n’aura de cesse de rechercher ce qu’il doit faire des négatifs. Au travers de ses recherches et de ses atermoiements, il pose la question de la portée universelle d’une œuvre.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@