Chronique La Fille à la vodka de Delphine de Malherbe

Par Marc Rauscher Librairie Majuscule Birmann (Thonon-les-Bains)

A priori, Alice a tout pour être heureuse. La vie parisienne semble réussir à cette jeune et séduisante professeure de lettres attachée à la réussite de ses élèves. Pourtant, les traumatismes d’une enfance trop tôt achevée la hantent et la poussent à chercher refuge dans la boisson. C’est pourquoi, afin de se débarrasser de ses addictions, elle prend la décision de partir s’installer à Avignon auprès de ses grands-parents libraires. Dans la cité des Papes, elle rencontre Patrice, qu’elle séduit en mangeant une rose sur un cheval de bois. Lui aussi est en proie à ses démons, il ne cesse de répéter « qu’il cherche la fille, celle qui aura le courage ». Le lecteur devient voyeur, car Alice s’adresse directement à Patrice. Il assiste à la création d’un étrange triangle amoureux entre la jeune femme, son amant et la vodka, et constate que la frontière entre euphorie alcoolisée et ivresse des sentiments est souvent bien mince. Malgré leurs blessures, ces deux êtres parviendront-ils à vivre leur histoire d’amour ?

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@