Chronique Oiseau de nuit de Robert Bryndza

Marc Rauscher Librairie Majuscule-Birmann (Thonon-les-Bains)

Après le froid qui avait marqué la première enquête d’Erika Foster (La Fille sous la glace, Belfond et Pocket), la revoilà avec son équipe à Londres, écrasée par la canicule. Le cadavre d’un médecin généraliste est retrouvé dans son appartement étouffé par un sac plastique, des revues gays dans un tiroir. Pour les supérieurs d’Erika, il s’agit d’un crime homophobe. Mais pour l’inspecteur Foster, l’explication est trop simple, surtout lorsque deux autres cadavres, dont celui du compagnon de son meilleur ami, sont trouvés. Elle sent qu’elle a affaire à un serial killer. Quelles sont les motivations de celui qui se surnomme l’« oiseau de nuit », et dont la psyché est dévoilée au fil des chapitres ? Pour le découvrir, Erika et son équipe devront parfois passer outre leur hiérarchie et marcher sur des œufs pour ne pas faire de vagues dans la bonne société anglaise. Opiniâtre, meurtrie par son passé, Erika est une héroïne que nous retrouvons avec plaisir.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@