Chronique Goodbye, Loretta de Shawn Vestal

  • Shawn Vestal
  • Traduit de l’anglais (États-Unis) par Olivier Colette
  • Coll. «Terres d’Amérique»
  • Albin Michel
  • 28/03/2018
  • 380 p., 23 €
NULL

Marc Rauscher Librairie Majuscule-Birmann (Thonon-les-Bains)

Loretta est en rébellion contre l’autorité parentale. La nuit, elle s’échappe avec Bradshaw, le garçon avec qui elle flirte. Est-elle amoureuse ? La question est trop grave pour une fille de 15 ans, mais la vie dont elle rêve ressemble davantage à celle des magazines que celle que lui prépare sa famille, mormone et traditionaliste, dans son village de Short Creek en cette fin des années 1970. Pour mettre fin à son indiscipline, ses parents la marient à Dean, plus âgé qu’elle et déjà père. La jeune fille se voit donc forcée de mener l’austère vie de deuxième épouse d’un polygame. Profitant de sa rencontre avec Jason, le jeune frère de Dean qui refuse les valeurs mormones, elle saisit sa chance de quitter la communauté. Après avoir dérobé l’or de Dean, Loretta, Jason et son ami indien Boyd s’enfuient pour un road trip entre l’Arizona et l’Idaho. Désireux d’expérimenter tout ce que l’Amérique a à leur offrir, le trio pourrait aller au-devant de grandes désillusions.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@