Chronique Madame Einstein de Marie Benedict

Marianne Kmiecik (Les Lisières - 59100 Roubaix)

Dans un récit à la première personne, Marie Benedict nous entraîne dans les pas de Mileva Maric, jeune femme serbe qui, en 1886, brave la misogynie pour poursuivre ses études à Zurich et qui deviendra l’épouse d’Einstein.

 

Mileva Maric et Albert Einstein formèrent l’un des couples de scientifiques les plus célèbres. Pourtant, comme souvent, l’histoire n’a retenu que le nom de l’homme ! Grave injustice pour cette femme si étonnante que fut Mileva Maric. D’origine serbe, née avec un handicap à la hanche qui la faisait boiter, Mileva se révéla très tôt d’une intelligence hors du commun. Travailleuse acharnée, poussée par son père, elle parvint, malgré son sexe, à faire des études avancées et s’est toujours battue pour aller plus loin. Passionnée par la physique, elle s’inscrit à l’institut polytechnique de Zurich. C’est là qu’elle rencontre Albert Einstein. Amoureux, ils travaillent bientôt côte à côte sur quelques-unes des théories qui marqueront la science à jamais. Mais la dure réalité rattrape bientôt nos génies : la nécessité de travailler pour survivre, les drames domestiques, les malheurs de la vie conjugale… Ce roman incroyable, richement documenté est à la fois le récit d’une magnifique histoire d’amour, mais aussi un témoignage marquant sur la misogynie des milieux universitaires de l’époque. On est captivé par cette histoire, on apprend énormément et on en ressort différent ! Une lecture formidable !

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@